Les Inder sur la route Site du voyage Européen de 2017 !

2

Zusmarshausen

Et dire que l’on a quitté La Slovénie à cause du mauvais temps, l’Autriche à cause de la pluie… L’avantage c’est que l’on fera un joli bonhomme de neige avec les gosses. Rémi est dégoûté d’avoir traversé l’Autriche sans avoir mangé un seul Schnitzel, il fallait corriger cette erreur monumentale ! Et franchement c’était top ! Un schnitzel / personne et 10cl de bière * 5 verres ( 2 normales, 1 blanche, un ambrée et une noire) pour les grands. Sinon il faisait 11° quand on rentre du restaurant et 13° après une très bonne nuit de sommeil.

0

Gmund

On s’est arrêtés là par hasard (Spot Park4Night quand même), après une grosse difficulté pour traverser la frontière qui se situe dans un tunnel car il est en travaux et que c’est une circulation alternée de 30 minutes par « pays ». On visite la jolie ville et Anaïs à l’heureuse idée de proposer pour le repas du soir « comme la choucroute ça ne faisait pas assez, j’ai fait des haricots blanc en plus » … On dormira très bien mais on sera ballonné ! Il y a des rafales de vent, dehors. Direction l’Allemagne, on aura encore des travaux dans les tunnels (, en effet les Autrichiens LAVENT LEURS TUNNELS !!!! Ils ont des camions Kärcher avec des buses sur les cotés qui lavent les murs… )

0

Bohinj

Bon on se l’accorde, il fait pas beau… mais c’est magnifique, autant Bled est joli mais tellement « commercial », autant là c’est super cool d’être seul ! On quitte la Slovénie à regrets, car c’est sublime mais en camper, sous la pluie depuis plusieurs jours, on tourne un peu en rond. Direction l’Autriche. Pour fêter ça on mange notre dernier Burek.

0

Bled

Beau bled que Bled ! Enfin le lac est beau ! Les abords sont horribles, c’est bourré de touristes, d’attrape-touristes, de cars de chinois et une partie du lac est défigurée par des hôtels immondes ! Mais Franchement ces arbres qui se jettent dans le lac, ces montagnes aux alentours, cette couleur d’eau et ce château, ça vaut le déplacement !   Sinon, nous avons dormi dans un camping deux nuits, histoire d’avoir de l’électricité car il faisait froid et que nous voulions voir la télé ! Nous avons donc regardé les résultats de l’élection à la télé (c’était la première fois que nous la branchions depuis le début du voyage)… On a eu de la pluie après le coucher du soleil, toute la journée suivante et toute la nuit suivante…

1

Ljubljana

Toute petite capitale (275 000 habitants -dont 50 000 étudiants-, aussi peuplée que Strasbourg), elle offre tous les avantages d’une capitale de pays, mais elle a vraiment une taille humaine et surtout, surtout elle est complètement piétonne et bike-friendly comme on ne l’a jamais vu ! Il y règne une douceur de vivre comme nous ne l’avons jamais vécu. En plus, le spot pour le camping car est TOP car il permet : d’être au centre ville en 5mn de bus. d’être au centre ville en 3km de vélo. d’avoir des services pour camper à 1,20€ la journée (dont l’électricité, car il faisait -2° la nuit) et le bus gratuit. d’avoir nos amis de Sicile, Croatie et Slovénie qui viennent nous rendre visite et qu’on profite à 7 de la ville !   Par contre, il est NUL car : Y a les trains qui passent à 15m. Y a...

0

Predjama

Avant Predjama nous sommes passés par les grottes de Škocjan. Elles sont classées à l’Unesco depuis 1986 et valent vraiment les 42€ à 2 (Gloups !), il s’agit d’une rivière qui passe dans un canyon de 150m de haut. L’éclairage effectué est extraordinaire, il y a une ambiance absolument géniale de voyage au centre de la terre. La mise est en scène est très réussie et d’une grande simplicité car elle ne « sur-vend » pas une nature exceptionnelle. Bref nous avons adoré. La grotte #2 fait fade bien que belle, la comparaison fait qu’elle n’est pas flatteuse. NB : Cet article a été réalisé par un mec allergique aux grottes (sauf quand il s’agit de spéléo ou de Škocjan… ). Ensuite direction Predjama. Joli, sympa, vaut le détour mais probablement pas le voyage… Nous ne sommes pas rentrés dedans (11€ pour des « salles vides »…). Néanmoins on pourra profiter gratuitement de la...

0

Piran

C’te blague ! On avait besoin de chaises de camping pour accueillir les parents de Rémi, le seul Décathlon était en Italie, mais ça va ça ne fait que 30Km de « détour ». On a donc franchi la frontière et dès les 40 premiers mètres : Trous dans la route, puis poubelles qui volent, Route fermée sans autre explication… On arrive au parking de Décathlon spécial camper, il n’y a pas de passage piéton, pas d’indication, on passera par les portes de secours, les étages du parking sont fermés sans explication… Enfin bref, l’Italie ne nous avait pas manqué ! Après une draisienne et des gants, des sur-lunettes de soleil, des chaises, un chapeau… On arrive dans un camping à Piran, on y restera loooooongtemps ! On visitera seuls et avec les parents de Rémi, la ville est belle et sympa, mais elle fait plus italienne que Croate (on aime moins...

1

Motovun & Groznjan : L’un des plus beaux endroits au monde

Il y a la forêt de Fontainebleau, Pantalica, Tregastel (selon certains), mais Groznjan est pour l’instant l’un des plus beaux endroits que l’on ait visité ! Après un tour à Motovun et un super repas à la truffe avec une magnifique vue durant un trail (les 100 miles d’Istrie SVP) ! On a pris la route pour Groznjan, village moins côté mais tellement, tellement, tellement beau. Quand on arrive, il y a un prologue d’une course de vélo (de descente) qui a lieu le lendemain. Nous y resterons pour 3 jours, deux magnifiques randonnées. On cherchera des truffes avec la méthode de la mouche (sans succès) et on aura très très chaud et Très soif : 1,5L d’eau / 4 personnes / 4 heures Très faim : 120 g de galettes de riz / 4 personnes / 4 heures (dont the famous 11h00-15h00) Le lendemain on se refait une balade...

0

Porec

La ville ne résiste pas à la comparaison avec Rovinj car elle est beaucoup plus touristique et on trouve qu’elle possède moins de charme… Mais on profite d’une bonne glace en terrasse sur le Port. On dort sur un parking désaffecté en hors-saison et on profite d’électricité gratuite. On rencontre un Slovène rédacteur en chef d’un « camping-car magazine », super sympa, il nous laisse sa carte et des magazines, on le retrouvera peut-être prochainement en Slovénie. 🙂